skip to Main Content
Menu

Les punaises de lit et les transports publics

Les avions, les trains, les métros, les autobus et les taxis présentent des risques d’infestation, car les punaises de lit peuvent être transportées par les usagers, accrochées à leurs vêtements, leurs bagages, leur sac de voyage ou d’autres effets personnels. Les transports publics sont les plus à risque dans les secteurs où il y a une forte incidence d’infestation résidentielle. Non seulement les véhicules peuvent-ils être touchés, mais aussi les bancs, les vestiaires et le mobilier de stations et d’aéroports. Les infestations de punaises de lit dans les transports publics sont imprévisibles, ce qui en rend la prévention encore plus difficile qu’à d’autres endroits où l’on trouve généralement ces parasites.

Il est important de miser sur un protocole de contrôle des punaises de lit, qui supposera une vérification constante permettant un dépistage pour prévenir les infestations importantes… et la panique chez les usagers, qui se traduira par une mauvaise presse dans les médias traditionnels et sociaux

img_5
img_1
slider_img1
sliderimg_2
sliderimg_3
sliderimg_4
Back To Top